mardi 2 novembre 2010

Premier entretien pour le projet d'étude sur la dyspraxie

Ce soir, je réalise le premier entretien concernant l'étude sur les jeunes dyspraxiques. L'étude se propose d'analyser la vie quotidienne des enfants dyspraxiques en contexte scolaire puis d'observer, pour les plus âgés leur insertion dans le monde du travail. L'enjeu consiste à identifier tous les problèmes rencontrés au jour le jour, malgré la reconnaissance par les Maisons départementales des personnes handicapées (MDPH) , les Plans Personnalisés de Scolarisation (PPS) et l'ensemble des aides apportées. De même il s'agit de repérer comment préparer puis accompagner les personnes recrutées en entreprise sur des emplois aidés.

L'étude est nationale. Elle est réalisée auprès de jeunes dyspraxiques garçons et filles, auprès de leurs parents, auprès de professionnels de la santé et de l'éducation, auprès de responsables associatifs, auprès d'entreprises. Elle se déroule sur trois ans.
Cette étude est réalisée pour l'association Dyspraxique mais fantastique (DMF), avec un financement de la mission handicap d'ERDF.

Si des personnes veulent participer à l'enquête, vous pouvez me contacter. Il importe que vous ayez un enfant diagnostiqué dyspraxique, scolarisé ou l'ayant été.
Ou bien, si vous êtes un ou une professionnel-le travaillant ou ayant travaillé avec des enfants ou de jeunes dyspraxiques.
Ou bien encore, si vous êtes vous-même dyspraxique, scolarisé-e, professionnalisé-e ou sans emploi.
envoyez-moi un message avec vos coordonnées à l'adresse suivante:
philippe.liotard [à adresser à] univ-lyon1.fr
(en remplaçant [à adresser à] par @)

1 commentaire:

  1. L'enquête continue. Elle a connu une phase d'accélération en juin et juillet. De nouveaux entretiens sont prévus en septembre 2011. Nous avons développé un travail d'enquête par région.
    Si vous voulez témoigner spontanément des difficultés scolaires rencontrés par un enfant ou un adolescent dyspraxique, vous pouvez toujours me contacter.

    RépondreSupprimer