Articles

Affichage des articles du décembre, 2011

Tamgho puni mais pas trop

Image
La Fédération Française d'Athlétisme (FFA) a encore fait preuve de mansuétude à l'égard d'un possible médaillé, malgré les violences dont s'est rendu coupable cet athlète  sur une jeune femme. Les faits sont suffisamment grave (lire Tamgho: un récit accablant) pour que la FFA ait pris une sanction, une "fausse sanction", selon l'Equipe du 31/12/2011).
Mais l'athlète possède une réelle chance de médaille aux Jeux olympiques de Londres.
Il fallait donc le sanctionner de manière à ne pas le punir de Jeux.
Il fallait lui signifier le caractère inacceptable de ses actes, tout en le ménageant.

Comme pour les lanceurs de marteau, dans l'affaire d'agression sexuelle de 1991 (voir "un procès fondateur" publié dans Sport et virilisme), la FFA prend une décision qui protège les agresseurs et marque ainsi, de fait, son mépris à l'égard des victimes. A l'époque, elle avait joué la montre attendant les différents procès avant de se prononc…

Punks indonésiens, le corps du délit. Petite chronique du punkisme ordinaire

Image
Les photos sont disponibles en plus grand format. Il suffit de cliquer dessus.



S'il fallait illustrer la dimension politique du corps, il suffirait de raconter l'histoire des 64 Punks (59 hommes et 5 femmes) arrêtés en décembre 2011 à Banda Aceh en Indonésie, lors d'un concert, au prétexte... qu'ils sont Punks! Être Punk, c'est-à-dire adopter un mode de vie qui se traduit par un style vestimentaire, est donc, de fait, un acte délictueux. C'est en effet en tant que membres d'une sous-culture (au sens de Dick Hebdige) que la police les a arrêtés.

S'ils avaient été interpellés pour trouble à l'ordre public, vol, violences en réunion, voire viol... la question se poserait différemment. Dans cette affaire (relatée par la presse indonésienne et relayée par la presse internationale) ce qui pose problème, c'est bien le fait d'être considéré comme délinquant simplement pour ne pas être soumis à l'ordre social et de ne pas manifester une attitude o…

Modifications corporelles, petite galerie : Tribute to people I've met

Image
Voilà dix ans que je croise des personnes issues de ce qu'on peut appeler la scène des modifications corporelles volontaires, et plus particulièrement celles qui consistent à modifier l'apparence à partir de techniques qui marquent la chair, l'incisent ou la traversent, bref, l'altèrent. Ce qui compte, dans ces pratiques c'est précisément l'altération de la chair, c'est d'elle que vient la valeur de la marque laissée sur le corps dans le cas des tatouages, des scarifications, ou du branding, mais aussi du bijou qu'elle va permettre de porter, dans le cas des piercings, du stretching ou des implants... ou encore des blessures qu'elle conserve comme dans le splitting ou la subincision. Les corps différents sont au centre de mes réflexions mais les personnes que j'ai rencontrées ont pris, pour nombre d'entre elles, leur place au centre de mes amitiés.

Dans son dernier album (La Taille de mon âme), Daniel Darc chante que "les voeux de …