dimanche 31 octobre 2010

une interview de Lukas Zpira sur laspirale

avec Lukas Zpira et Pierrick Cart1 chez Marquis
Laurent Courau (http://www.laspirale.org) réalise une nouvelle interview de Lukas Zpira

Lukas Zpira se définit comme un Body Haktivist, un Body Hacker proposant de "pirater le futur" par le corps (voir ses blogs: hackingthefuture, ou le plus récent lukaszpirapropaganda)... et qui, il y a déjà 10 ans, m'avait invité à m'immerger dans le monde des bodmods (comprenez des modifications corporelles, contraction venue de "body-modifications"), en Avignon, à l'occasion d'Art-Kor.00, d'avril à octobre 2000. Cette invitation m'avait été faite suite à la lecture par Lukas Zpira de l'article que j'avais produit dans la revue Quasimodo sur Bob Flanagan et grâce auquel il avait pris connaissance de mes réflexions d'alors sur le corps. C'est à cette époque que Laurent Courau publiait dans laspirale la première interview d'Ann et Lucas Zpira.

Dix ans se sont écoulés, donc, durant lesquels Lukas Zpira est venu régulièrement présenter ses projets et ses créations à Laurent Courau.
Courau-Zpira, le duo nous fournit ainsi une sorte de chronique des années bodmods. Entre les premières interrogations sur le piercing et les perspectives de customisation du corps via les puces RFID et les implants de toute sorte, Lukas a rencontré sur la planète toutes celles et tous ceux pour qui le corps est un outil de (dé)construction de soi, à travers son Crazy Bodmods Tour.
Lire la succession des interviews de Zpira sur laspirale jusqu'à celle de septembre 2010, c'est donc un peu parcourir le monde. Le monde des modifications corporelles, à travers l'expérience des modifications successives du corps de Zpira et de celle des Freaks qu'il a rencontrés un peu partout. C'est aussi accéder à une vision du monde, transmise par le regard que porte Lukas Zpira sur les marges, celles où les corps se rassemblent pour se bidouiller, et dont il nous livre les images.

Le corps au centre des réflexions

Ron Athey - Borderline Biennal 2007 - Pics byLukas Zpira
Première note de ce nouveau bloc-notes.

L'idée de ce blog: rendre disponibles des réflexions et des travaux sur mes thématiques de travail, qu'il s'agisse de recherche ou de formation, de conférences...
Ce n'est donc pas, à proprement parler un "blog perso", mais plutôt un blog para-professionnel, qui vient en complément des ouvrages, des articles, des cours réalisés et des informations diffusés sur le site du Centre de Recherche et d'Innovation sur le Sport (CRIS) jusqu'en 2015, puis, à partir de 2016, du Laboratoire sur les Vulnérabilités et l'Innovation dans le Sport (L-VIS) de l'Université Lyon 1 toujours.

Surtout, c'est un lieu de réflexion qui prolonge les terrains arpentés avec Quasimodo.
Il a pour vocation de rendre disponible certains travaux et de recevoir les remarques et questions qui peuvent se poser sur les thématiques qui sont les miennes mais qui n'ont pas nécessairement donné lieu à des recherches académiques:

• le corps dans ses modifications contemporaines, qu'ils s'agisse des modifications de l'apparence (tatouage, piercing, scarifications, implants...) ou de modifications touchant à sa fonctionnalité (dopage, amplification du corps, usage des technologies, appareillage) ou encore à son état (thérapies, techno-sciences, bioéthique...). Ces thématiques m'ont amené, par exemple, à explorer le travail de Bob Flanagan, Ron Athey, Lukas Zpira...

• le corps dans ses modalités d'expressions contemporaines (body-art, arts de la performance, mise en scène médiatique du corps dans la presse, notamment la presse dite féminine, la télévision, le cinéma, la pornographie...)

• le corps dans ses implications identitaires, rapportées au genre, à la construction de soi par l'apparence ou l'expérience corporelle (construction sociale du genre, transidentité, féminités et masculinités, corps à l'adolescence...)

• le corps et ses fictions, ses figures, ses images (celles de la normalité et du handicap, celles de l'étranger, de l'Autre, du masculin, du féminin, de l'érotisme...)

• le corps dans son rapport au plaisir (activités physiques ludiques, récréatives ou de loisir, sexualité...)

• le corps et les violences (sexuelles, sexistes et homophobes, physiques, morales et psychologiques, instituées...)

catalogue de l'expostion
Qu'est-ce qu'un corps?
Musée du Quai Branly
2006
• le corps "éduqué" ou dit autrement l'éducation corporelle, par le sport, l'éducation physique, mais aussi par tous ces petits détails, toutes les injonctions qui viennent de l'environnement et qui contribuent à la transmission d'une culture corporelle et à son intériorisation par le corps (son incorporation)

Un lien vers certaines des personnes rencontrées depuis le début de ces réflexions sur le corps... et que je remercie ici