Articles

Affichage des articles du septembre, 2011

Histoire de l'oeil à la demeure du chaos, 16-17 septembre 2011

Image
La troisième bordeline biennale – organisée au sein de la Demeure du Chaos – a consacré son cinquième et dernier week-end au thème "l'histoire de l'oeil", inspiré du texte de Georges Bataille écrit en 1928. Un peu partout, des yeux et des oeufs... des corps, nus, ornés, tatoués. Et du sexe, "histoire de l'oeil oblige". Mais rien de "sale", même si Bataille écrivait dans Histoire de l'oeil: "je n'aimais pas ce qu'on nomme les plaisirs de la chair, en effet parce qu'ils sont fades. J'aimais ce que l'on tient pour sale." Rien de sale, malgré les corps couverts parfois de sueur, de fluides, de terre et d'oeufs... Rien de sale malgré la projection de films X autour de lectrices lisant les extraits de la Voie humide (Coralie Trinh Thi) correspondant au tournage des séquences projetées en arrière-plan. Rien de sale, au contraire. Les performances montrent le sexe dans sa dimension humaine, relationnelle, dans ses…

Sur l'érotisation des ados et sur le regard des adultes

Image
Un article dans lequel je suis interviewé: "les tenues vestimentaires des ados sont-elles trop érotisées?", disponible sur le site Egalité-infos.fr auquel je vous invite à vous inscrire pour recevoir les informations régulières.
Cet article s'inscrit dans un dossier élaboré par Egalité-infos:
"Génération lolitas: le reflet d'une hypersexualisation?"
Pour une fois, c'est le point d'interrogation qui interroge les mutations de l'apparence des jeunes générations (notamment de celles des jeunes filles).

Je vous renvoie également à l'article commis avec Sandrine Jamain-Samson et publié dans le n°43 de la revue Sociologie et sociétés (printemps 2011), numéro thématique intitulé "Pour une sociologie de la mode et du vêtement":
Philippe Liotard & Sandrine Jamain-Samson: "La “Lolita” et la “sex-bomb”, figures de la socialisation des jeunes filles. L'hypersexualisation en question." (pour accéder au résumé, suivre le lien)

une interview sur le football féminin et l'égalité

Image

Oscar Pistorius en finale du 4x400 m à Daegu

Image
Oscar Pistorius s'est qualifié, avec le relais 4x400m sud-africain pour la finale de cette épreuve. Pistorius assurait le premier relais et a transmis le témoin dans d'excellentes conditions au second relayeur, Ofentse Mogawane.
Il devient ainsi le premier athlète handicapé à participer à une finale mondiale.
L'histoire d'Oscar Pistorius me permettra d'introduire la conférence que je donnerai ce dimanche 4 septembre à la Demeure du chaos, dans le cadre de la 3è Borderline biennale, sur le thème des corps en chantier... (entrée libre, 16h)
Pour prolonger la réflexion sur Pistorius, voir l'article que je lui avais consacré sur ce blog: Pistorius, sans jambes aux mondiaux d'athlétisme.

La vidéo des qualifications, l'Afrique du Sud au couloir n°1


Epilogue: finalement, Oscar Pistorius n'a pas été aligné en finale mais il obtient tout de même une médaille. Les explications sur RDS.CA