Articles

Affichage des articles du octobre, 2011

le corps lynché de Kadhafi exutoire ou barbarie?

Image
Voilà, encore un billet qui prend pour prétexte le corps d'un dictateur, encore une histoire de tyran déchu, encore une histoire de corps exposé. Après celui de Saddam Hussein, celui des époux Ceausescu, l'histoire de rejoue avec l'exhibition du cadavre de Mouammar Kadhafi.
En ce qui concerne ce dernier, dès les premières informations, l'histoire paraissait jouée: première brève, le tyran a été arrêté puis – seconde brève moins de deux heures plus tard – il est mort. Fin de l'histoire.
Mon blog n'avait pas cette vocation, mais je ne peux que constater l'impact médiatique de la mort de personnalités – qu'elles soient appréciées comme Isabelle Caro, adulées comme Amy Winehouse, idolâtrées comme Mickael Jackson ou honnies comme Laurent Gbagbo, Mouamar Kadhafi ou Oussama Ben Laden.

Néanmoins, je ne vais pas discuter de ce que nous dit la mort de personnages célèbres. Je vais plutôt me centrer sur la mise en image du corps de ceux qui, durant leur vivant, ont …

lolita et sex-bomb, figures de socialisation des jeunes filles. L'hypersexualisation en question

Image
La "lolita" et la "sex-bomb", figures de socialisation des jeunes filles. L'hypersexualisation en question
l'article réalisé avec Sandrine Jamain-Samson a été publié dans le numéro de la revue Sociologie et sociétés paru au printemps 2011 sous le titre Pour une sociologie de la mode et du vêtement/For a sociologu of Fashion and Clothing.
Vous pouvez trouver un résumé sur le site de la revue (la mise en ligne gratuite est décalée à quelques mois, il est toutefois possible d'acheter l'article en ligne).

Par ailleurs, Xavier Molénat, dans la revue Sciences humaines, s'en est inspiré pour son article "Mais que cherchent les lolitas?" que vous pouvez consulter ici.

D'autres références autour de l'article sur ce blog, sur l'érotisation des ados et sur le regard des adultes

Egalement sur le site egalité-infos, le dossier "Génération Lolitas: le reflet d'une hypersexualisation?"

Pour citer notre article: Philippe Liot…